Articles

Mentions légales

Mentions légales

Éditeur Le blog “ https://neuengamme69.blogspot.com ” est un blog public à titre non professionnel au sens de l’article 6, III, 2° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004, édité par JC3969,  regroupant l’ensemble des familles actrices de la mémoire de la déportation . Ce blog est hébergé chez Blogger (application Google) Liens vers d’autres sites Ce blog contient des liens hypertextes vers d’autres sites. L’existence d’un lien de ce site vers un autre site ne constitue pas une validation de ce site ou de son contenu. Il vous appartient d’utiliser ces informations avec discernement et esprit critique. JC3969 ne pourra être tenu pour responsable des informations diffusées sur les sites externes vers lesquels pointent Ces hyperliens De la même façon, la responsabilité de JC3969  ne saurait être engagée pour tous les inconvénients ou dommages inhérents à l’utilisation du réseau Internet, notamment une rupture du service, une intrusion extérieure ou la présence de virus info

Meilleurs Vœux 2021

 
Image
 HOMMAGES Depuis plusieurs jours les médias évoquent la vie du Général de Gaulle à l'occasion du cinquantenaire de sa disparition Il est rappelé que seulement   1 038 personnes,   cinq communes   et dix-huit unités combattantes ont été nommées   compagnons de la Libération   car elles se sont   « signalées dans l'œuvre de libération de la France et de son Empire »   durant la   Seconde Guerre mondiale . Parmi ces 1 038 compagnons, 271 l'ont été à titre posthume, soixante n'étaient pas des Français au moment d'être nommés et six sont des femmes. S'il est important de d'évoquer les grandes figures qui se sont engagés dés 1940, et personnellement je le fais dans toutes mes interventions auprès des scolaires, je pense qu'il est tout aussi important de sortir de l'anonymat  les milliers de femmes et d'hommes qui se sont engagés au péril de leur vie pour défendre les valeurs de la République, la Justice, la Solidarité, la Fraternité. C'est pourquoi
Image
 Mémorial National de Montluc Le 12 octobre 2020 à eu lieu le cérémonie du 10 ème  anniversaire du Mémorial National de Montluc en présence de nombreuses  personnalités:      Monsieur  Pascal MAILHOS Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes Préfet du Rhône       Monsieur le  Général de division Eric MAURY Directeur adjoint de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre     Madame Aurélie Dessert Dir ectrice du Mémorial     Monsieur Jean-Olivier Viout Président du conseil d'orientation du Mémorial     Monsieur Claude Bloch interné, rescapé d' Auschwitz       Madame Andrée Gaillard internée     Monsieur Bruno Permezel Président de l'Association des Rescapés de Montluc      Après l'allocution de Madame Aurélie Dessert, retraçant le travail de son équipe, en particulier le travail pédagogique auprès des scolaires et des visiteurs en général, précise que le nombre de visiteurs est en augmentation régulière. Les Personnalités,  qui interviennent ensuite,
Image
 Nécrologie Le 30 septembre 2020 nous avons accompagné notre ami Roland Beaulaigue à sa dernière demeure. Président de l'AFMD du Rhône pendant de longue année, la maladie l'avait contraint, il y a peut de temps, à quitter son poste Il est rapidement devenu  l'ami de tous ceux qui l’ont rencontré, grâce à sa gentillesse accolée à une farouche volonté d'animer et de faire perpétuer l'histoire de la déportation et des membres de sa famille. Famille d'origine Italienne, les Baiochi qui ont laissé dans les camps plusieurs oncles de Roland dont le père fut un résistant de la première heure.  Il reçut l’Ordre National du Mérite, puis les Palmes Académiques pour son action dans les lycées et collèges.  Je l'ai côtoyé  aux nombreuses cérémonies, la rafle de la rue Ste Catherine , au  Veilleur de pierre pour la Journée Nationale de la déportation ou  la Journée Nationale de la Résistance, au jury et à la remise des prix du  Concours National de la Résistance et de la

Nécrologie

Image
   Ce lundi 29 juin 2020, les obsèques de notre ami René HORNER, Résistant, Déporté à Neuengamme (Mtl 36459) ont eu lieu en présence de sa famille entourée de Personnalités et de nombreux amis   Un hommage lui a été rendu au funérarium Berthelot à 11 h 00, la cérémonie a été clôturée par l'interprétation à cappella du Chant des Marais par ses petites nièces, Esther et Noémi, puis l’inhumation dans l'intimité familiale eu lieu à Montcony (S & Loire) Le 28 février 2020 les insignes d'Officier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur lui avait été remis par M° Ugo Iannucci avocat honoraire, ancien bâtonnier LEGION D’HONNEUR ANCIEN DEPORTE DU CAMP DE CONCENTRATION DE NEUENGAMME Grade  : Officier Nom/prénom              : HORNER   René   Jean Né le                            : né le 27 octobre 1923 Né à                            : LYON   69002 Matricule de déporté   : 36 459 Date d’Arrivée            : 18 juillet 1944 Kommandos     

Décès d'une très grande Résistante

Image

Commémoration du 8 Mai

Image
      Commémoration à Pusignan Rhône

Journée Nationale d'Hommage aux victimes de la Déportation

Image
 Malgré le confinement plusieurs initiatives ont permis de rendre hommages aux Déportés       A Pusignan: information avec adresse du site de la Mairie et un renvoi sur la page         Facebook pour la lecture du message             Et à Meyzieu : idem   Hommage d'une partie des enfants, petits-enfants, arrières-petits-enfants de Georges CURIAL , Déporté à Neuengamme Lecture du message par Hugo    

Tentative d'évasion à Blumenthal

Image
           Témoignage de Camille Labrux, Mle 36839             En décembre 1944, la direction du comité de résistance du camp avait envisagé une évasion collective. Après avoir étudié plusieurs possibilités, notre choix fut arrêté sur la réalisation d'un tunnel creusé en partant d'une baraque qui serait le plus proche possible du chemin de ronde. Nous avons trouvé cette baraque, dont une chambre était occupée par deux camarades lyonnais et connus par le comité de résistance , comme deux résistants, courageux ; dont les noms étaient Georges Curial et Georges Courtine . Ces deux camarades étaient seuls à coucher la nuit dans cette chambre, les autres déportés qui partageaient cette chambre, étaient de[s] Russes qui travaillaient de nuit. Le plan d'évasion fut proposé à nos deux camarades qui acceptèrent immédiatement. Après avoir bien étudié les lieux, il fut décidé de découper une trappe sous le lit d'un Russe, qui était le plus rapproché du chemin de rond